DZIN,DZIN, ça siffle sous les oreilles ! Cent ans à peine...

Cent ans maintenant pour ceux qui s’en souviennent. Juste quelques lettres, des chants et des poèmes. Des bouts d’acier, des bouts de chair, des bouts d’eux-mêmes. On ne va pas la fêter, la Grande ! Ah ça non, trop de sang, trop de malheur ! Seulement entendre les pioupious, les museaux de cochon, les pétroleurs, les galonnards… les entendre à petites notes, à petites gouttes d’encre dans leurs tranchées. Billets froissés, voix souterraines, sentiers d’un jour et de détresse ou bien d’amour et de tendresse. Les poilus...

 

Guitare et voix : Joseph Pariaud

Lecture et jeu :   Etienne Brac

Contact Booking

06 32 08 74 98

joseph.pariaud@live.fr